Comment bien respirer ?

Comment bien respirer ?

Avant d’apprendre à pratiquer les TOP (Techniques D’Optimisation du Potentiel), je ne m’étais jamais posé cette question… Par ailleurs, maintenant que j’ai pris conscience des bienfaits d’une bonne respiration, je peux vous dire que j’en profite un maximum.

Tous les jours, dans les transports, dans les files d’attentes, en marchant… Toutes les occasions du quotidien sont adaptées pour prendre le temps d’une bonne respiration !

En effet, les bénéfices sont nombreux. Par exemple, vous pourrez mieux gérer vos émotions, vos stress et quand vous serez en vacances, vous bénéficierez d’une meilleure détente.

 

La respiration est l’un des fondements des TOP  !

A votre avis, combien de fois respirons-nous par jour ?

Entre 25 000 et 30 000 respirations !

Cela en fait des occasions pour bien respirer  😉

La respiration contribue à l’équilibre psychologique et physiologique.

Le corps et le mental sont intrinsèquement liés. En effet, dès lors qu’il y aura un déséquilibre dû à un stress sur l’un ou sur l’autre, les deux seront impactées.

Imaginons que vous vivez une situation de stress physique, votre corps aura tendance à se raidir et de ce fait votre rythme respiratoire augmentera. Une augmentation de la ventilation modifiera votre dialogue interne, vous allez vous sentir de plus en plus stressé et votre cœur va se mettre à battre de plus en plus vite… Le phénomène s’emballe et vous ne trouvez pas de solution… C’est la panique !

Ce phénomène est normal, par ailleurs, le fait d’en prendre tout simplement conscience en s’exercent régulièrement vous permettra de détecter ces moments. Grâce à cela, vous pourrez adapter votre respiration et limiter l’impact d’une telle situation.

.

Regardez cette vidéo pour mieux voir comment fonctionne le système respiratoire.

comment_bien_respirer

Que permet une bonne respiration ?

Une respiration contrôlée permet:

  • De générer plus d’énergie vitale (plus l’apport d’oxygène est important et plus notre corps à d’énergie),
  • De gérer son niveau d’activation (les TOP permettent de gérer ses respirations),
  • De mieux réfléchir (un apport plus important d’oxygène au cerveau active le cortex préfrontale),
  • Une meilleure activation du système parasympathique (diminution du cortisol dans le sang),
  • Une meilleure digestion (elles permettent un bon brassage des viscères),
  • De mieux dormir (des respirations relaxantes détendent les muscles)…

 

Prendre conscience de sa respiration c’est prendre conscience de son état d’être:

  • Physique (les mouvements de notre corps, les tensions…)
  • Mental (notre dialogue interne),
  • Emotionnel (Etre en contact avec ses sentiments).

 

Important ! Cliquez sur le liens pour découvrir cette vidéo de Roger Fiammetti respiration totale.

 

Vous l’aurez compris, une bonne prise de conscience de son état d’être général vous permettra donc d’adapter votre respiration à la situation que vous êtes en train de vivre.

En cas de stress, on effectuera une respiration relaxante, si l’on se situe dans la Zone d’Activation Optimale, on fera une respiration régulatrice et si on se trouve en hypovigilance par exemple, une respiration dynamisante pourra être adaptée.

 

Respiration relaxante

De manière naturelle, lorsque l’on est agacé, on soufflera d’exaspération.

C’est exactement ce que nous proposons lorsqu’on parle de respiration relaxante.

respiration relaxante

Inspirez sur 1T et expirez sur 3T.

On inspire de manière automatique et on effectue une expiration une ample, longue et profonde.

A cela s’ajoute tous les exercices de représentation mentale et de dialogue interne.

 

Par exemple répétez-vous cela pendant que vous respirez

  • “Maintenant, je me sens parfaitement détendu et relaxer”
  • “A chacune de mes inspirations et expirations, je me relaxe de plus en plus et de mieux en mieux.

 

Vous pouvez aussi imaginer un endroit calme et relaxant:

respisration_relaxante

Respiration dynamisante

A l’inverse, lorsqu’on est en hypovigilance, on inspirera un bon volume d’air et on effectuera avec expiration rapide. Un peu comme le fait naturellement un boxeur avant d’entrée sur un ring.

respiration dynamisante

Inspirez sur 3T et expirez sur 1T

On y ajoute toujours des représentations mentales dynamisantes pour se booster mentalement.

Par exemple répétez-vous cela pendant que vous respirez:

“Maintenant, je me sens prêt !”

“J’y vais ! J’ai les capacités pour réussir cette épreuve !”

 

 

Imaginez une situation qui vous donne envie de passer à l’action:

respiration_dynamisante

Types d’exercices

Pour chacun de ces exercices, asseyez-vous confortablement dans un endroit calme.

(Prenez simplement conscience des mouvements de votre corps pendant que vous respirez)

(Fermez les yeux et regarder l’air passant dans vos narines, emplissant vos poumons…)

  • Respiration complète

(A l’inspiration, gonfler votre ventre puis votre torse et ressentez ce léger mouvement d’épaule à la fin de l’inspiration. Puis faites le trajet inverse à l’expiration)

  • Respiration abdominale

(Inspirez jusqu’à gonfler votre ventre et expirer pour le vider)

  • Respiration triangle

(inspiration, temps d’apnée, expiration. Vous pouvez mettre le temps d’apnée là où vous le souhaiter)

  • Respiration carré

(Inspiration, apnée, expiration, apnée)

  • Respiration rectangle

(C’est le même principe que la respiration carré il vous suffit juste de moduler les temps d’inspiration, d’apnée, d’expiration)

  • Respiration pendulaire…

(Inspirez, expirez en modulant les temps)

 

Amusez-vous à expérimenter chaque exercice 😉

 

Renan

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.