Tous les articles par Julien Demeyere

Comment faire de la représentation mentale ?

Voici le troisième pilier des TOP, la représentation mentale

Si vous ne connaissez pas les deux autres, commencez par la respiration puis la relaxation 😉

La représentation mentale englobe:

  • Le VAKOG (Visuel-Auditif-Kinesthésique-Olfactif-Gustatif)
  • Le langage qui est un élément extrêmement important car il structure la pensée ou le dialogue interne cette petite voix qui ne cesse jamais de vous parler.

 

D’après THILL et FLEURANCE:

«La représentation mentale est une activité cognitive qui permet d’évoquer mentalement l’apparence physique ou la transformation des objets (tout ou partie du corps propre, des objets ou des événements extérieurs) tels qu’ils ont pu être perçus par le passé ou tels qu’ils pourront être anticipés dans l’avenir ».

 

  1. Etes-vous plutôt visuelle, auditive, kinesthésique, gustative ou olfactive ?

La représentation mentale fait appel aux cinq sens : la vue, l’ouïe, le sens kinesthésique (sensations internes, externes, tactiles, mouvement, équilibre), l’odorat et le goût.

Chaque individu possédant son ou ses sens de prédilection.

De ce fait vous conviendrez qu’un pilote de chasse aura une forte prédilection pour son sens visuel alors qu’un ostéopathe aura lui un sens kinesthésique développé.

 

  1. Etes-vous plutôt observateur ou acteur ??

Lorsqu’une personne imagine une situation, elle peut se positionner en observateur regardant un film. Comme dans votre salle de cinéma favorite !

Vous pouvez aussi être acteur de votre film, en éprouvant alors toutes les émotions et  les sensations physiques.

Réfléchissez un instant et demander vous comment vous vous représenter le monde lorsque vous êtes dans vos pensées…

Maintenant, sachez aussi que la représentation que vous vous faites évolue en permanence. Vous pouvez être acteur puis voir la scène imaginée de l’extérieur.

 

  1. Récupération, dynamisation ou régulation

La représentation mentale est un des outils permettant d’évoluer vers et dans la zone optimale d’activation. Cette zone étant celle ou vous êtes dans les meilleures conditions pour effectuer la tâche que vous avez à accomplir.

Elle sera relaxante pour récupérer ou redescendre au bon niveau d’activation.

 

Elle sera dynamisante pour favoriser l’action.

 représentation dynamisante

 

Les effets bénéfiques

 

Apprentissage

La représentation mentale favorise l’acquisition d’habiletés motrices à composante cognitive et spatiale.

Elle favorise aussi la concentration, ces effets seraient dus à une augmentation de l’attention accordée par le sujet à la tâche « représentée ».

 

Motivation

L’expérience sensorielle et émotionnelle vécue pendant la représentation mentale développe les capacités psychologiques comme la confiance en soi, les sentiments de contrôle, de libre-choix, de satisfaction et de compétence. Elle favorise ainsi la motivation autodéterminée.

 

Gestion du stress

La représentation mentale permet de gérer le stress en transformant un stress inadapté (hyper stress ou hypo stress) en stress adapté.

 

Autres effets bénéfiques

La représentation mentale permet la régulation de l’attention, la planification de stratégies et elle contribue à entretenir les « mémoires » en cas d’arrêt prolongé de l’activité ce qui facilitera la reprise de l’activité avec un niveau de compétence proche de celui avant l’arrêt.

Regardez cette vidéo et celle-ci.

Voilà vous venez de comprendre la puissance de la représentation mentale 😉 Tout le monde peut le faire, pas besoin d’être champion du monde.

 

Et avec les TOP on fait quoi !

En faisant du TOP, en respirant, puis en vous relaxant, votre disponibilité mentale sera plus grande et favorisera ainsi la production de représentation mentale et le temps de maintien de celle-ci.

L’état « d’hyper conscience » induit par la relaxation permettra d’avoir une plus grande disponibilité de l’esprit et donc un meilleur « focus » sur l’objectif à atteindre.

 

Une représentation mentale efficace sera :

  • spécifique
  • exacte
  • contrôlable
  • vivace
  • réalisable
  • stable
  • adaptée
  • concrète

Bien sûr, tout cela peut actuellement vous paraître très théorique… Je vous donnerai quelques astuces pour optimiser votre représentation mentale à la fin de cet article 😉

 

Le dialogue interne

Le dialogue interne a été défini comme le fait qu’à chaque fois que l’on pense à quelque chose on se parle.

Comme dirait ma prof d’hypnose :

«  Vous arrive-t-il d’entendre votre coloc envahissant  ? »

La pensée est accompagnée par la verbalisation intériorisée. Dans un dialogue interne nous « interprétons nos sentiments, nos perceptions, nous régulons et modifions nos convictions et nos évaluations et on se donne à nous-même des instructions et des renforcements ».

La caractéristique essentielle du dialogue interne réside dans le fait qu’il doit être positif par le biais de phrases positives, de mots positifs, valorisant et renforçateurs.

Prêtez une attention toute particulière à ce que vous vous dites. Si, il vous arrive d’avoir des mots durs envers vous-même, notez immédiatement ces mots sur un carnet et reformuler ces mots de manière positive puis répétez les aussi souvent que possible pour modifier votre mode de pensée.

Faite-le vous verrez, vous aurez une meilleure image de vous-même rapidement 😉

 

Et regardez les effets bénéfiques !

  • Développement de l’estime de soi,
  • Renforce la confiance en soi,
  • Favorise le contrôle de l’attention,
  • Permet le contrôle de l’anxiété.

Il joue donc un rôle particulièrement pertinent dans les domaines de la motivation et de la gestion du stress.

Par ailleurs, la lecture à voix basse correspond en quelque sorte à un dialogue interne.

 

Passons ensemble à la pratique 😉

Astuce n°1:

Les yeux fermés, imaginez une double rangée d’arbres de chaque côté d’une route. Regardez les arbres les plus proches de vous et suivez du regard ces 2 rangées jusqu’à ce qu’elles semblent se fondre en un seul point à l’infini. Vous pouvez faire le même exercice en imaginant 2 rails ou 2 rangées de poteaux électriques.

Astuce n°2:

Les yeux fermés, imaginez un enfant sur une balançoire. Suivez le mouvement de la balançoire qui devient de plus en plus lent jusqu’à l’arrêt complet.

 

On passe au dialogue interne !

Vous pouvez répéter ces phrases en état de relaxation pour vous permettre d’avoir une bonne disponibilité de l’esprit et donc avoir un impact plus important dans votre inconscient.

Ou tout simplement, les lires à voix basse ou à haute voix, à vous de voir.

  • Chaque jour, et à tous points de vue, je vais de mieux en mieux.
  • Tout va bien. J’ai tout ce dont j’ai besoin en ce moment.
  • Je suis en pleine santé physique, mentale, psychique et émotionnelle.
  • Je suis maître de mes pensées et de mes émotions.
  • Je suis sur la voie du Succès et de la Richesse à tous les niveaux.
  • Mon subconscient trouve en moi et pour moi, toutes les forces et les actions mentales et physiques qui me permettent de réaliser ce que je veux maintenant.
  • Je  suis  calme,  détendu,  serein,  décontracté  et  en  pleine  possession  de  tous mes moyens et de toutes mes facultés.
  • J’ai totalement le contrôle et la confiance en moi-même en toutes circonstances et en toutes situations.
  • Je  prends les  bonnes  décisions  pour  moi-même,  ma  famille,  et  les personnes que j’aime.
  • Je  suis  positif,  énergique,  dynamique,  créatif,  intuitif  et  efficace.  Chaque  jour  je trouve le moyen de faire plus et de faire mieux.

 

Faite le tri, chercher sur internet ou écrivez ce que vous aimeriez être puis répétez les, vous verrez c’est très efficace.

Soyez un bon septique, essayez et vous verrez la différence !

Maintenant, achetez-vous un carnet ou mettez-les sur votre Smartphone pour pouvoir les lires régulièrement.

 

Tableau de visualisation

Les exercices ci-dessus permettent de concentrer votre attention et vous permettront de prendre conscience de la manière dont vous vous représentez le monde qui vous entoure.

Pour ma part, j’utilise aussi un outil que je trouve puissant et amusant. Tout le monde sait qu’on y arrive toujours mieux lorsqu’on s’amuse. Il allie la représentation mentale et le dialogue interne.

Je me suis créée un tableau de visualisation en y mettait des images des objectifs que je veux atteindre ainsi que des phrases que j’aime et des citations.

Découpez des images dans les magazines, dessinez, coloriez, collez…. BREF ! Laissez-vous aller à votre créativité 😉

 

Si cet article vous a plu, laissez-moi un commentaire et partagez 😉

Renan