Prise de conscience des diaphragmes et plexus

Bonjour à toutes et à tous,

 

Dans cette vidéo, je vais vous faire prendre conscience de vos 4 diaphragmes ainsi que de vos plexus nerveux appelés aussi chakras.

J’espère que cette séance vous a plu. Si c’est le cas cliquez sur j’aime 😉

 

Renan

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Visualisation pour un bon équilibre physique et mental

Bonjour à toutes et tous,

 

Cet exercice de représentation mentale permet de garder une attache solide sur le plan physique et elle développe aussi l’imagination. A la fin de cette vidéo vous ressentirez un profond bien-être et vous sentirez éventuellement aussi que tout devient possible.

 

J’espère que cet exercice vous a plu.

 

Renan

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Relaxation profonde

Bonjour à toutes et à tous,

Voilà une superbe relaxation pour vous. Prenez le temps de l’écouter en toute liberté.

Relax 😉

 

 

Renan

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Visualisation du trajet de l’air

Bonjour à toutes et à tous,

 

Dans cette audio, je vais simplement vous inviter à visualiser le trajet de l’air rentrant dans vos poumons.

 

J’espère que cela vous a plu.

Renan

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Prise de conscience de la respiration

Bonjour à toutes et à tous,

Dans ce post, je vous invite simplement à prendre conscience de votre respiration et cela en toute liberté 😉

Renan

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Améliorer votre sommeil

Salut à toutes et à tous,

Voici une nouvelle vidéo pour améliorer votre sommeil.

 

Partagez cette vidéo 😉

 

Renan

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Interview de Renan MOREAU par Shlomi Levi sur IdFM98

Émission de Radio avec Renan Moreau :

Sous-Officier dans l’armée de l’air sous les plus hautes autorités de l’État.

Entré dans l’armée de l’air en décembre 2004, Renan été formé à l’école des sous-officiers de l’armée de l’air de Rochefort en Charente Maritime.

C’est à l’armée qu’il découvre des disciplines telles que la PNL (Programmation Neuro Linguistique) et la CNV (Communication Non Violente).

Renan s’est spécialisé dans la TOP, Techniques d’Optimisation du Potentiel du Dr Perrault Pierre. Depuis avril 2014, Renan est moniteur TOP.

Il a continué à se former dans le civil, notamment en hypnose Ericksonienne.

Présentation des TOP :

Les TOP ont été mis au point par le Dr Perreaut Pierre suite à une demande de l’état-major des armées pendant la première guerre d’Irak en 1991.

Les TOP sont principalement la préparation mentale, la motivation, la gestion du stress et des crises ainsi que la fatigue.

Ils permettent :

– De se définir et d’atteindre ses objectifs

– De se dynamiser, motivation, préparation à l’action

– Une meilleure gestion du stress

– Une meilleure récupération

– De se réguler, sommeil, vigilance, gestion du temps.

 

C’était une première pour moi. J’espère que cela vous plaira !

 

Partagez les vidéos et faites connaître les TOP 😉

Renan

 

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Voici une chose simple que vous devriez faire chaque jour !

PRATIQUER LA GRATITUDE

 

Cela vous arrive-t-il d’avoir des moments ou votre estime personnelle est au plus bas ?!

Vous arrive-t-il de vous focaliser sur vos problèmes ?!

C’est normal, nous sommes programmé pour voir les choses et les évènements qui peuvent nous nuirent.

En effet, résoudre des problèmes et voir les dangers environnants permet à une espèce de survivre !

 Mais aujourd’hui, dans notre environnement, il n’y a plus de danger aussi important qu’à l’époque de l’homme des cavernes.

Or, nous sommes toujours en possession de cette machine merveilleuse (votre cerveau) qui a une fâcheuse tendance à se focaliser sur ce qui nous met en danger et même quand tout va bien.

 

Un évènement négatif pèse plus dans la balance du mental qu’une chose positive !  

 

Réfléchissez-y un instant… et regardez cette merveilleuse vidéo 😉

Heureusement, il est possible d’inverser la tendance en faisant gonfler le muscle de la gratitude au quotidien.

En faisant cela, vous verrez que vous deviendrez au moins 10% plus heureux 😉

 

« Tourne-toi vers le soleil et l’ombre sera derrière toi ! »

 

Commençons par une définition de la gratitude

 

  • Lien de reconnaissance envers quelqu’un ou quelque chose dont on est l’obligé à l’occasion d’un bienfait reçu ou d’un service rendu.
  • Sentiment de reconnaissance et d’affection envers quelqu’un ou quelque chose.

Ce terme est dérivé du latin gratia, faveur, il associe le don et l’émotion positive qui en découle.

 

  Qu’est-ce que cela m’apporte ?

 

Dans une étude réalisée par Robert Emmons, Davis et Michael McCullough en 2003, les chercheurs ont demandés à trois groupes de volontaires d’effectuer un exercice.

  • Le premier groupe devait noter cinq évènements qui suscitaient de la reconnaissance au cours de chacune des semaines de l’étude,
  • Le deuxième groupe lui notait cinq soucis,
  • Le troisième des évènements au choix.

 

Au bout de dix semaines, le groupe ayant exprimé régulièrement de la gratitude se sentait plus optimiste et plus satisfait de son existence. De plus, leur santé c’était améliorée.

 

L’expression de la gratitude

Dans cette même étude, il a été démontré que l’expression de la gratitude augmentait le niveau de bien-être.

Ce qui signifie que plus on exprime sa gratitude et plus cela renforce le réseau neuronale impliqué.

On se remémora alors les évènements positifs plus facilement ce qui améliorera notre bien-être général.

“Le cerveau est comme un muscle, alors devenez un haltérophile de la gratitude :)”

 

Gratitude et liens sociaux

La gratitude augmente donc les émotions positives ressenties ainsi que le bien-être. Elle augmente donc intrinsèquement l’estime de soi.

Avez-vous entendu parlé de cette étude menée à Harvard sur le bonheur et cela pendant 75 ans ?

Regardez cette vidéo ! Elle est vraiment géniale 🙂

L’une des conclusions est que les gens les plus heureux sont ceux qui entretiennent de nombreux liens sociaux de qualités.

Et oui ! Percevoir que les personnes qui nous entourent manifestent des intentions positives à notre égard augmentent notre estime personnelle.

En plus de cela, ce sentiment positif est contagieux et se propage à l’ensemble d’un réseau social bâtit sur la gratitude, la reconnaissance des autres et la confiance en autrui.

 

Gratitude et stratégie mentale

 

Les conclusions d’une étude effectuée par Barbara Fredrickson et son équipe en 2003 sont incroyables !

Ils ont réussi à mettre en lumière que les personnes ayant développé cette habitude de gratitude au quotidien s’adaptaient mieux aux situations angoissantes et présentaient moins de symptômes de mal-être suite à des évènements traumatisants.

En outre, ils arrivaient à trouver plus facilement des solutions aux problèmes rencontrés au quotidien.

 

Gratitude et PNL (Programmation Neuro-Linguistique)

 

En PNL, la gratitude est considérée comme un métaprogramme stable.

Cela signifie que la multitudes de facettes qui font notre personnalité sont nées d’un apprentissage,  d’expériences, de notre éducation…

Or tous les apprentissages et les habitudes sont modifiables à souhait.

C’est la magie de la neuroplasticité, votre cerveau à l’image d’un muscle peu grossir ou s’atrophier.

Il vous suffira de focalisé votre attention assez longtemps sur les choses positives qui vous arrivent et après un temps variable selon les individus et vos motivations, vous adopterez cette merveilleuse habitude !

LA GRATITUDE 🙂

 

Qu’attendez vous pour exercer votre gratitude au quotidien !

  • Prenez un cahier et écrivez le soir avant de vous coucher toutes ces choses dont vous êtes reconnaissant et pourquoi,
  • Ne soyez pas simplement reconnaissant, DITES-LE HAUT ET FORT !
  • Créez vous un espace de gratitude à la maison et/ou ailleurs,
  • Pratiquer la méditation, le yoga, les TOP et pendant votre exercice de représentation mentale pensez simplement à toutes ces choses merveilleuses qui vous arrivent chaque jours…

 

Si vous avez aimé cet article mettez un pouce bleu !

 

Renan

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le stress, cet ami incontrôlable (ou presque)

LE STRESS – Nous avons tendance à croire que le stress est quelque chose de négatif, pourtant il est là pour nous protéger.

Les comédiens sont quasi unanimes sur la question : le trac avant de monter sur scène est-il une bonne chose ? La réponse est positive. Cette forme de stress les galvanise, les porte presque dans un état second, comme en transe, pour leur permettre de donner le meilleur d’eux-mêmes. Un minimum de stress est donc favorable à quiconque souhaite réussir.

Ce stress, nous le vivons quasiment à chaque fois qu’une nouvelle situation inconnue s’offre à nous (un entretien d’embauche, un mariage ou la rencontre d’une personnalité médiatique). Suis-je bien habillé ? Est-ce que la personne va me trouver intéressante et sympathique ? Vais-je réussir face à ce nouvel enjeu important pour moi ?

Le stress est un mécanisme naturel d’adaptation

Voilà autant de questions que l’on se pose naturellement ! Pourtant elles ne nous effleurent même pas l’esprit dans notre vie de tous les jours. C’est ici qu’il faut voir tout l’intérêt du stress, le naturel. Les personnes qui vous dirons qu’elles ne stressent pas n’ont pas forcément tort, elles n’ont juste pas conscience des signes précurseurs de ce dernier. Effectivement, le stress est un mécanisme naturel d’adaptation face à un environnement nouveau ou changeant. Prendre conscience du fonctionnement de ce mécanisme permet ainsi d’identifier les choses importantes pour vous, celles qui vont entrainer de grandes implications émotionnelles.

En bon ami, ce stress peut parfois vous desservir. Il peut nous tétaniser littéralement sur place, ou bien nous rendre agressif voir nous pousser à fuir. C’est encore une fois quelque chose de naturel, mais d’incontrôlable. Ces réactions exagérées sont nichées au plus profond de notre cerveau reptilien, le plus ancien de nos 3 cerveaux qui est le siège des réflexes de survie (Théorie du Cerveau Tri-unique de McLean). Cette réaction de stress qui généralement ne ressemble pas du tout à la personne que vous êtes d’habitude correspond à un changement d’environnement trop important ou trop soudain. Vous pourrez faire ce que vous voulez, vous ne parviendrez sûrement jamais à maîtriser ces réactions saugrenues. Il s’agit d’un stress qu’on appelle désadapté.

Le secret est de savoir reconnaitre les premiers signes de stress

Mais rassurez-vous ! La plupart du temps cet énigmatique ami vous envoie des messages pour vous prévenir que quelque chose d’important se trame. Et il est tout à fait possible de rester dans un état de stress adapté.

Tout le monde a déjà ressenti cette sensation de boule au ventre, comme une oppression. Ou bien cette sensation de transpiration en bas du dos, c’est tout à fait naturel là aussi. C’est un nouveau mécanisme d’adaptation. Ici se trouve le secret pour faire plus ample connaissance avec cet ami intérieur ; savoir reconnaitre les premiers signes du processus de stress. Cela vous permettra de réagir rapidement ; avant qu’il ne vienne vous déstabiliser au point de ne plus pouvoir faire face à cette nouvelle situation.

Une fois que vous aurez identifié vos propres réactions de début de stress, vous pourrez mettre en place des stratégies d’adaptation afin que votre ami vous accompagne sur la route du succès !

Ces stratégies peuvent s’orienter vers une approche physiologique du stress en adaptant par exemple votre respiration afin de maîtriser votre fréquence cardiaque (des exercices de cohérence cardiaque par exemple). Il existe également une approche psycho-cognitive, la dé-dramatisation de l’évènement (avant ou juste après ce dernier). La dernière approche est comportementale, elle nécessite un peu plus de temps en amont, il s’agit de la préparation mentale (par le biais des Techniques d’Optimisation du Potentiel). Cette dernière vous permettra d’exploiter les deux premières approches de façon plus efficace afin d’être tout simplement au TOP !

 

Julien Demeyere

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Comment se motiver ? Les mécanismes

Comment se motiver ? Les mécanismes

Je pense qu’on s’est déjà tous posé cette question. Comment trouver la motivation pour faire tel ou tel chose, accomplir ceci ou cela… Parfois, la motivation est là et rien ne peut nous arrêter. Parfois, on procrastine !

 

Ma motivation est fluctuante !

Comme chaque année, vous avez décidé de vous remettre au sport, vous avez acheté votre nouvelle tenue, vous vous êtes même inscrit à ce cours qui vous faisait envie. Mais voilà, au premier obstacle (la météo, l’hiver, les fêtes de fin d’année…), vous laissez tomber alors qu’il y a quelques jours à peine vous vous imaginiez champion du monde…

Comment faire pour tenir son objectif ?

Dans cet article, je vais vous expliquer comment rester motiver 😉

 

Que signifie motivation ?

Étymologiquement motivation vient du mot “motif”, lui-même emprunté au latin “motivus” qui veut dire “mobile” et “movere” dont l’équivalent en français est mouvoir. Il signifiait en ancien français “ce qui met en mouvement“.

Il est aussi amusant de constater que le mot émotion est aussi dérivé du latin “movere“. Comme chacun sait, un grand projet vient toujours d’une grande émotion. Émotion et motivation sont intrinsèquement liés.

Claude Lévy-Leboyer, professeur de psychologie du travail nous écrit qu’ “être motivé,  c’est essentiellement avoir un objectif, décider de faire un effort pour l’atteindre et persévérer dans cet effort jusqu‘à ce que le but soit atteint” .

 

Les différents niveaux de motivation

Deci et Ryan ont décrit la théorie de l’autodétermination qui permet de distinguer les différents niveaux de motivations. Cliquez sur le lien ci-dessus pour plus de détails.

 

Neurologie, motivation et émotions

Dans notre cerveau, nous avons une zone qui s’appelle l’amygdale. C’est là que s’élabore le processus de la motivation avec la palette que vous avez pu découvrir ci-dessus dans la théorie de l’autodétermination. Ainsi l’apprentissage émotionnel et donc la force de motivation d’une personne à effectuer une activité plutôt qu’une autre sera due au plaisir enregistré dans votre banque de données émotionnelles.

 

Comment se définir un but ?

La première chose à faire pour être motivé c’est d’apprendre à se définir un objectif.

Il existe pour cela de nombreuses méthodes.

L’une de mes méthodes favorites est le tableau de représentation mental que je vous ai déjà présenté dans cet article.

Vous pouvez aussi utiliser la méthode SMART qui est un excellent outil.

SMART pour :

  • Spécifique et simple : L’énoncé de votre objectif doit être simple, compréhensible et précis.

Exemple: Je veux courir un marathon.

  • Mesurable : Vous devez être capable de vous dire : « le but est atteint ».

Exemple: Je veux pouvoir courir 4 heures sans m’arrêter.

  • Ambitieux et Accepté : Un objectif ambitieux mobilise les ressources et motive. Accepté, il signifie conclure un contrat avec soi.

Exemple: Je suis d’accord pour courir 1 heure trois fois par semaine.

  • Réaliste : L’ambition doit être accessible. Si l’objectif est perçu  comme impossible à atteindre, vous serez découragé dès le début.

Exemple: Je veux terminer un marathon  sans limite de temps.

  • Délimité dans le temps : Quand l’objectif doit-il être atteint ?

Exemple: Je veux être prêt pour cette épreuve en mars 2018.

 

Utilisez ces méthodes pour chacun de vos objectifs 2018. La santé, la vie professionnelle, personnelle, l’argent…

 

Faites un premier pas vers votre succès !

Lao-Tseu à dit :

“Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas.”

 

Connaissez-vous la méthode Kaisen (la méthode des petits pas) ? Elle permet de contourner ce phénomène d’anxiété et de peur dû à l’impression subjective d’un objectif inaccessible en effectuant tout simplement une toute petite action dirigée vers votre but chaque jour.

L’effet cumulé de ces petites actions vous mènera vers ce que vous désirez !

En effet, cette méthode est redoutablement efficace car le fait d’effectuer ces pas réguliers vous permet de garder la motivation nécessaire à l’accomplissement de votre tâche en vue.

Imaginez-vous éprouver une petite satisfaction à chaque jour passé. Imaginez qu’à chacun des jalons que vous aurez posés, vous pourrez regardez en arrière et voir ce chemin parcouru. Imaginez la motivation et cette sensation agréable de travail accompli.

C’est cela la méthode Kaisen.

 

Qu’aller vous faire maintenant, quel est votre premier pas ?

 

Persévérer ! Vous y êtes déjà !

Saviez-vous que Thomas Edison s’est repris à 10.000 fois avant l’aboutissement de son invention « lumineuse »!

Soyez convaincu que vous pouvez atteindre votre but ! 😉

Pour cela, vous pouvez faire comme Bruce Lee par exemple.

 

“Mon objectif principal et définitif :

Moi, Bruce Lee, je serai la star asiatique la mieux payée aux Etats-Unis. En retour, j’offrirai les spectacles les plus excitants et je livrerai les meilleures performances possibles en tant qu’acteur. Dès 1970, je serai mondialement célèbre, dès lors et jusqu’à fin 1980 je posséderai 10, 000, 000 $. Je vivrai comme je l’entends et je parviendrai à l’harmonie intérieure et au bonheur.

Bruce Lee.”

 

Vous pouvez aussi utiliser le tableau de représentation mentale, en plus de définir votre objectif, il permet de rester motivé car c’est un outil d’immersion mentale.

Amusez-vous à mettre des post-it sur votre frigo ou sur la glace de votre salle de bain.

Vous l’aurez compris, pour persévérer, il faut penser régulièrement à ce que vous voulez accomplir comme si vous y étiez déjà.

Maintenant, vous avez compris comment atteindre vos entreprises… Alors passer à l’action et si cet article vous a plu partager le 😉

 

Renan

 

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Techniques d'Optimisation du Potentiel-Relaxation-Préparation Mentale-Développement Personnel